Psychologue-Victimologue Butte-Bonnot Marie-Laurence à Maisons Alfort (94)

 
On est souvent amené à se poser la question : pourquoi prendre rendez-vous chez un psychologue, en a-t-on réellement besoin ? Ne pouvons-nous pas régler nos difficultés nous-mêmes, n’est-ce pas réservé à des personnes faibles, incapables de faire face ? ou encore aux fous ?
Il est vrai que, le plus souvent, nous pensons pouvoir régler les problèmes nous-mêmes, mais il n’est pas toujours possible de trouver les ressources nécessaires qu’on tente de puiser en nous ou auprès de notre entourage.
En fait, prendre rendez-vous avec un psychologue, et par la suite envisager de suivre une psychothérapie, est une manière de décider de se confronter à ses difficultés, de tenter d’améliorer sa façon de vivre, de réagir, de ressentir les évènements auxquels nous sommes confrontés (évènements exceptionnels ou "ordinaires"), que cela touche la sphère personnelle ou professionnelle.
 
Le but étant de retrouver un apaisement, de clarifier une situation, d’entreprendre des actions de changement visant à obtenir un mieux-être.
 
Vous pouvez entreprendre une démarche personnelle de prise en charge psychothérapeutique sur des années, ou rencontrer un psychologue très ponctuellement afin de débloquer une situation particulière. Ce qui importe, c'est de trouver ce que vous êtes venu chercher auprès du psychologue : développer vos potentiels, enrichir votre vie, débloquer une situation stressante ou faisant obstacle à votre épanouissement, ou encore gérer vos émotions engendrées par les traumatismes que la vie vous impose.

Concernant l'enfance (4 - 12 ans)
Les troubles de l'acquisition du langage ou de son utilisation,  une agitation continuelle, la chute des résultats scolaires, les difficultés d'apprentissage, la perte de la propreté, l'agressivité, les vols et mensonges systématiques et durables, les conflits permanents dans la famille ou à l'extérieur de celle-ci, les peurs durables, les troubles du sommeil, une séparation, des ruptures, peuvent motiver une consultation psychologique. 

L'adolescence 
Chez l'adolescent, tout changement brusque doit alerter : retrait, désintérêt vis a vis du groupe de copains ou au contraire sur-investissement au détriment de tout le reste, baisse importante des résultats scolaires, intérêt subit pour des thèmes morbides, perte d'appétit ou boulimie sont des motifs valables d'une demande de consultation psychologique. L'apparition (ou le renforcement) de vols, des fugues, l'entrée dans des conduites addictives (alcoolisation les week-end, utilisation de psychotropes) sont également d'autres signes d'alarme